Dragon Barbu

Pogona vitticeps

Taille Adulte

Jusqu'à 40 cm

Température

39°C point chaud, 32°C point froid, 22°C nuit

Humidité

Moins de 50%

Moeurs

terrestre, semi-arboricole

Alimentation

Insectes, légumes, blanchons

Niveau de difficulté

Débutant

Flickr - DSC_5736
Éclairage

Les rayons UVB sont indispensables aux pogona pour synthétiser correctement la vitamine D3, nécessaire à son organisme et à la bonne calcification. Sans cet apport, l’animal souffrira de graves carences et risque des déformations des membres (allant jusqu'à une incapacité à se mouvoir), des mâchoires (incapacité à se nourrir) et des tremblements, voir des convulsions.


La photopériode est définie par une alternance de 12h de jour et 12 h de nuit.10 h de jour en hiver.

 

Description

Pogona vitticeps est un animal impressionnant. D’allure massive, doté de fortes griffes et de paupières mobiles, il possède une tête triangulaire entourée d’une rangée d’écailles épineuses sous le cou. Lorsque pogona vitticeps se sent agressé (rival) ou menacé (prédateur), il ouvre grand la gueule et déploie sa barbe épineuse qui se colore alors de noir; d’où son nom de dragon barbu.

Les flancs de l’animal sont également recouverts d’une série d’écailles épineuses et son dos est marqué de deux séries de taches ovales.

Les sujets mâles sont généralement plus grand que les femelles (certains pouvant aller jusqu’à 50 cm) et possèdent plusieurs pores fémoraux bien distincts à l’intérieur des cuisses.

Longévité

Dans de bonnes conditions de maintien cette espèce peut vivre de 6 à 12 ans en captivité.

 

Habitat

Le pogona vitticeps est diurne, omnivore, terrestre et semi arboricole; bien qu’il lui arrive de grimper, il ne s’éloignera que rarement du sol.

 

Alimentation

Le Pogona trouvera son eau dans les Légumes, il n'est pas obligatoire de mettre de gamelle dans le terrarium.


Alimentation des Juvéniles:
Elle sera composée de 80% d'insectes et de 20% de végétaux. Ils ont un gros appétit, dû à leur croissance rapide, et mangent entre 20 et 30 micro grillons par jour. Ils doivent être nourris en conséquence avec des proies adaptées à leur taille. La proie ne doit pas excéder la taille de la tête du pogona. Un complément de vitamines et de calcium leur sera apporté à raison de deux fois par semaine. Un plat de végétaux coupés en petits morceaux leur sera fourni.


Lorsqu'ils sont plusieurs juvéniles dans le même terrarium, nourrissez les suffisament pour éviter qu'en cas de fringale, ils ne s'attaquent et se mutilent (doigts,queue,..). Il faut vérifier que tous les pogonas mangent car en groupe, une hiérarchie s'établit. Il y a les dominants qui ont tendance à manger en priorité et les dominés dont le réflexe de s'alimenter est parfois inhibé par la présence des congénères dominants.


Alimentation des adultes:
Elle sera composée de 80% de végétaux et de 20% d'insectes.
Comme végétaux, vous pouvez donné de la luzerne, du pissenlit, du cresson, des figues, de la papaye... les salades composées qu'on trouve facilement dans les supermarchés sont très utiles, choisissez celles contenant des feuilles vertes et rouges

.
Leur régime de base en insectes sera constitué de grillons, sauterelles, criquets et blattes. Les vers de farine, teignes et morios, seront donnés avec parcimonie. Il faut toujours varier le menu de votre protégé, en alternant insectes et végétaux. Un souriceau saupoudré de calcium peut être donné une fois par semaine.


Une fois par semaine, on leur donnera leur complément de vitamines et de calcium. En groupe, les mêmes remarques que pour les juvéniles doivent être suivies concernant les dominés et les dominants. Il existe sur le marché des boites de conserve d'aliments pour les pogonas ainsi que des granulés. Ceux-ci sont utiles si vous manquez d'insectes ou de temps, si votre reptile les accepte.

Soins en captivité

Le Pogona vitticeps est un animal très actif, il nécessite donc de la place pour se mouvoir correctement. Un terrarium de 120 x 60 x 60 cm est idéal pour un adulte, 150 x 60 x 60 pour 2 femelles.


Le pogona est un animal de type désertique. Il convient donc de ne pas avoir une hygrométrie excédant 50% (une humidité trop élevée peut provoquer des infections mycosiques ou bactériennes très sévères).
 

Substrat recommandé: coquilles de noix broyées ou sable pour reptiles.

 

Dimorphisme sexuel:

Le sexage sur cet agame est assez simple, il suffit de le retourner pour avoir la queue vers soi, puis de soulever délicatement la queue vers le haut jusqu'à voir la présence d'un renflement central ou deux deux renflements.
Si il y a un seul renflement central c'est une femelle, si il y a deux renflements c'est un mâle.
 

Fiche originale: http://reptimagine-cie.fr/fiches/reptiles/fiche_pogona_vitticeps.php