Accueil / Conseils / Zone Lapins / Besoins Nutritionnels

Comprendre les besoins nutritionnels spéciaux des petits rongeurs

Les lapins, chinchillas et les cochons d’inde sont des herbivores. Cela signifie qu’ils se nourrissent exclusivement de matière végétale. En tant que tel, leur système digestif est adapté uniquement à digérer une variété de plantes digestibles et indigestes, tels que le foin riche en fibres, les plantes à feuilles vertes et les herbes.

Le rongeur a un système digestif en deux parties:

1. Après que la nourriture consommée par l’animal a été mâchée et transportée vers l’estomac par l’œsophage, elle progresse à travers le petit intestin. Le taux de fibres élevées du foin apporte un mouvement intestinal doux et rapide.

2. C’est alors que se produit une chose intéressante - les aliments digestibles et indigestes se séparent vers deux directions différentes :

- La part de nourriture qui a été digérée par le petit intestin se déplace vers le gros intestin et ressort éventuellement par l’anus sous la forme de petites fèces dures et foncées que l’on peut voir dans le fond de la cage.

- Le reste de la nourriture qui a été partiellement digérée fait un séjour dans une petite poche appelée Cecum, situé là où le petit et le gros intestin se rejoignent.

3. Dans le cecum, ces aliments partiellement digérés sont fermentés par des bactéries bénéfiques et réduites en nutriments.

4. Ces nutriments passent alors dans le gros intestin et sont expulsées sous la forme de fèces vertes, verdâtres et muqueuses appelées cecotropes.

5. L’animal consommera immédiatement ces cecotropes, riches en nutriments, mais il est possible d’en apercevoir à l’occasion.

6. Non seulement ces cecotropes apportent des nutriments importants, mais en plus ils stabilisent la quantité de bactéries bénéfiques présentes dans les intestins, assurant une bonne digestion.