top of page

L'utilisation Sécuritaire de la Cage




La bonne façon de l'utiliser pour un chien heureux et bien éduqué.


Une cage est un excellent outil pour le bien-être de votre chien si elle est bien utilisée. Son usage aide à prévenir l’anxiété et les problèmes de comportement.



Il est essentiel tout d'abord que votre chien considère sa cage comme un refuge, et non un prison, elle ne doit jamais servir à punir l’animal. Sa cage doit devenir un endroit agréable et réconfortant.

La cage doit être prévue en fonction de la taille du chien adulte. Il doit pouvoir s’y tenir debout, assis et couché sur le côté. Lorsqu’on fait l’entraînement à la propreté et que le chien est encore petit, on utilise le séparateur pour diminuer la grandeur de la cage. Il est recommandé de garder la cage pour la vie de l’animal. Celui-ci pourra s’y réfugier en cas de stress comme quand la visite arrive à la maison et quand il voudra s’y réconforter en cas d’absence des maîtres.

Quand vient le temps d'entraîner le chiot à la propreté votre cage sera d’une grande utilité. Elle permet de faire de la prévention et de décider quand on sort le chiot dehors pour les besoins. Il est plus facile d’introduire la cage en bas âge, mais cela peut se faire à n’importe quel moment.


Certains chiens vivent de l'anxiété de séparation. Ce comportement se manifeste quand le chien est seul dans la maison; il devient agité et halète, et parfois gruge des meubles, des fils ou même le recouvrement en prélart! L'usage d'une cage dans ce cas apporte un grand réconfort à votre chien. cette cage deviendra son terrier, il sait que si vous avez fermé la porte, vous reviendrez l'ouvrir forcément. Venez consulter un conseiller chez Lamifidel afin de recevoir des conseils et bien introduire votre chien à la cage. Vous ne devez jamais forcer un chien à entrer dans sa cage. Placez-là dans une pièce vivante de la maison. Vous pouvez l'attirer à l’intérieur avec des gâteries ou un jouet. Laissez-le entrer et sortir librement quelques temps. Puis lorsqu’il s’y sent à l’aise fermez la porte de courtes périodes au début (quelques secondes), passez-lui des gâteries à travers les barreaux puis ouvrez la porte. Augmentez graduellement la durée du confinement et assurez-vous que le chien se sente à l’aise.

Faites asseoir l’animal avant de le sortir de la cage. Ne pas ouvrir la porte quand il aboie, car il risque de faire l’association que la porte s’ouvre s’il jappe. Une fois l’animal habitué à sa cage, le récompenser de temps en temps quand il entre dans sa cage pour augmenter le renforcement positif. Toujours laisser un jouet sécuritaire et stimulant avec le chien dans la cage durant les absences. Un Kong ou un jouet de caoutchouc avec de la nourriture en boite ou du beurre d'arachide à l’intérieur peut aider votre chien à passer le temps. Pour que l’attrait dure plus longtemps on recommande d’avoir plus d’un jouet, on peut ainsi les remplir à l’avance et les congeler. Le chien pourra donc gruger près d’une heure, ce qui l’occupera et diminuera son sentiment de solitude.


Nous recommandons fortement de ne pas confiner votre chien dans une cage pour plus de quatre heures consécutives. Faites-lui faire un peu d'exercice ou jouez avec lui dès la sortie de la cage afin de lui dégourdir les pattes et augmenter encore le renforcement positif.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page